CHOISIR SON PARQUET

Nous sommes là pour vous conseiller au mieux.

Pour son élégance naturelle, le parquet en bois est beaucoup utilisé dans les habitations. Découvrez les avantages de ce revêtement très tendance.  

Les types de parquet

Quelques indications permettent de savoir comment choisir un parquet. Il est, tout d’abord, important de bien connaître les types de parquet commercialisés sur le marché. On en distingue deux catégories principales : le parquet en bois massif et le parquet multicouche.

Le parquet en bois massif est constitué d’une seule pièce de 8 à 25 mm d’épaisseur. Il se présente sous diverses formes : en lame, en panneaux et le parquet mosaïque. Ce type de parquet offre une bonne résistance à l’eau et apporte un cachet rustique à l’appartement. Par ailleurs, il est d’une longévité exceptionnelle, car sa durée de vie est de près d’un siècle. On le retrouve d’ailleurs dans la plupart des anciens logements bourgeois.

Le parquet multicouche se compose de plusieurs couches de bois superposées. Ce parquet, également appelé parquet contrecollé, se présente sous divers styles. Pratique et esthétique, il représente actuellement les trois-quarts des ventes de parquet en bois. Ces deux types de parquet conviennent aussi bien à une surface brute que traitée.

Les catalogues de fabricants de parquets permettent de choisir un revetement de sol adapté à chaque type de dallage intérieur.

Les essences de bois

Les parquets sont généralement fabriqués avec des essences de bois européens et de bois exotiques. Les essences indigènes européennes les plus utilisées sont le chêne, le hêtre, le frêne et l’érable. Cependant, d’autres essences comme celle du bouleau, du cerisier et du noyer sont aussi très prisées.

Les bois exotiques se caractérisent par leur dureté et leur ton plus foncé. Makoré, movingui, merbeau, wengé, jatoba, comptent parmi les essences exotiques utilisées par les fabricants dans la fabrication de parquets.

Les bois subissent un long traitement industriel avant de devenir un parquet. Ils sont découpés, débités, séchés, puis transformés en lames dans la parqueterie. Aujourd’hui, l’industrie européenne du parquet utilise du  bois des exploitations forestières durables. Cette approche permet de concilier économie et écologie.

Choix du parquet : les critères à retenir

Certains critères sont à retenir avant de choisir un plancher ou un parquet. L’épaisseur doit avant tout orienter votre choix, car elle détermine sa résistance. Les essences de bois plus résistantes sont recommandées pour les pièces plus fréquentées.

Il est indispensable de solliciter les services d’un parqueteur professionnel afin de s’assurer de résultats satisfaisants.

Un parquet agréable au toucher, facile à nettoyer, comme celui en liège, par exemple, est plus adapté à une chambre à coucher.

Enfin, le choix de l’esthétique a son importance, en fonction de la pièce à aménager. Pour une pièce mal éclairée ou sombre, un parquet clair serait plus adapté. En revanche, un parquet plus foncé correspond mieux à une pièce disposant d’un éclairage plus accentué. De même, la couleur des murs devra déterminer le choix de votre parquet. Si le mur est sombre, le mieux sera d’opter pour un parquet de teint clair.

Découvrez tous nos conseils.