PARQUET LES ESSENCES DE BOIS

Quel bois choisir pour votre parquet ?

Découvrez les essences de bois utilisées dans la fabrication des parquets de maison.

Les différentes essences de bois

Le bois est un matériau noble qui apporte du cachet et de l’élégance aux habitats. Il offre une incroyable diversité de teintes et de formes permettant de réaliser des parquets authentiques et originaux. Découvrez les essences de bois exotiques et européennes utilisées par nos artisans.

Il existe plusieurs essences de bois pour les parquets. Le chêne compte parmi les plus répandues. Ce bois dur, très résistant, est présent dans tout l’hémisphère nord. Le parquet chene est d’ailleurs largement utilisé dans les habitations françaises et européennes. L’érable se distingue par une bonne qualité d’usinage et une excellente résistance à l’usure. Selon les variétés, les teintes de l’érable varient d’un ton clair ou neutre à un ton foncé. Ainsi, l’érable canadien est brun-jaune, nettement plus sombre et plus dur que l’érable européen. Le parquet érable de couleur claire s’adapte bien aux surfaces lisses comme les parquets et les escaliers. Outre ces essences de bois classiques, notre entreprise dispose de parquets exotiques pour habiller votre sol.

Le jatoba est une essence de bois exotique présentant de bonnes propriétés techniques. Cette variété de cerisier frappe par sa coloration brune tendant vers le roux. Très résistant, l’usinage de ce bois exige une plus grande force. Le teck est un arbre tropical originaire de l’Inde fréquemment utilisé pour la fabrication des ponts de bateaux. Très résistant, le parquet teck se pose dans les zones de passage denses comme les couloirs ou les halls de réception. Le wenge a une couleur foncée séduisante qui permet de mettre en valeur les intérieurs contemporains. Le parquet wengé est résistant et offre des contrastes raffinés.

D’autres nombreuses essences de bois, exotiques et européennes, sont utilisées pour les parquets : acacia, hêtre, doussié, frêne, noyer, sucupira, cerisier, et autres. Chacune possède des caractéristiques propres. Faites appel à notre équipe de parqueteurs pour la pose et l’entretien de vos parquets.

Classification des essences de bois

Les normes définies par l’Union Européenne instituent quatre classes d’usage des parquets. Chaque classe détermine la dureté de l’essence, donc les pièces dans lesquelles il est recommandé de poser les parquets. Ainsi, la classe A regroupe les essences de bois tendres, comme le pin ou l’aulne, préconisés pour les zones de passage faible ou intermittent. Dans la classe B sont répertoriées les essences de bois mi-durs destinées aux zones de passage moyen comme le séjour et la salle maison. La classe C correspond à l’usage domestique élevé et regroupe les essences de bois durs. Celles-ci sont indiquées pour des zones de passage intense comme un hall d’entrée, une cuisine, les pièces de vie. Enfin, on retrouve dans la classe D les bois très durs tels que le doussié, l’ipé, ou le jatoba.

Outre la dureté de l’essence de bois, d’autres paramètres doivent être pris en compte avant de poser un parquet. L’humidité de la pièce, le support et le type de pose complètent ces critères. Dans les salles d’eau, il convient de poser une essence résistante à l’humidité, comme le teck, le bambou ou le hêtre.

Enfin, il est conseillé de choisir un parquet assorti aux teintes des murs et au style décoratif de la maison. Nous réalisons des parquets sur mesure selon vos exigences esthétiques et budgétaires.

Découvrez tous nos conseils.

NOS REALISATIONS