PARQUET CHAUFFAGE AU SOL

Comment choisir un parquet pour votre chauffage au sol.

Le parquet est aujourd’hui l’un des revêtements de sol d’intérieur les plus populaires. Nombreuses sont les habitations qui profitent de son esthétique, de sa qualité et de sa durabilité. Pour certains types de pose, il est possible de mettre en place une chape chauffée pour une plus performante isolation thermique. Le parquet pour plancher chauffant ne peut être posé que sur le sol d’une pièce à basse température. Plus clairement, la température à la surface ne doit donc pas dépasser les 28°C.

Le type de bois pour un parquet avec un chauffage au sol

Pour optimiser l’effet d’un parquet chauffage par le sol, la matière doit alors donner une importante transmission calorifique. Ainsi, le bois utilisé devra disposer d’une résistance thermique minime. La diffusion de la chaleur à la surface sera plus efficace. De plus, le bois doit également être stable et dense. Par ailleurs, pour ne pas gêner le fonctionnement du chauffage, l’épaisseur du bois devra être assez faible. Ce dernier devra être en contact avec le sol et c’est pour cette raison que la méthode collée est recommandée. Il est crucial de savoir que les bois à nervures comme le hêtre, l’érable ou encore le cerisier ne sont pas conseillés. En effet, de nature isolante, le bois n’est pas un revêtement idéal pour le chauffage au sol. C’est pourquoi il est important de bien choisir le type de bois utilisé. Le mieux est de toujours se référer à l’un de nos professionnels.

Poses adaptées au plancher avec chauffage au sol

Le parquet qui convient le mieux à la pose sur chape chauffée est la méthode collée. Celle-ci permet une jonction entre la chape et le parquet. D’ailleurs, elle améliore l’isolation acoustique et l’installation peut être faite sans respecter un temps de gommage. La colle ne doit pas contenir d’eau ni de solvant au risque de déformer le bois. La pose clouée n’est pas recommandée. Néanmoins, la pose flottante est possible, mais sous certaines conditions.

Installation de parquet flottant chauffage au sol

Pour installer un parquet flottant sur une chape chauffée, un de nos experts prendra le soin de poser des lames d’une certaine largeur. Sans cette dimension précise, des écarts pourront apparaître entre les lames. C’est-à-dire qu’un phénomène de tuilage se produit, dû au sol chauffant. Les lames prendront donc la forme de tuile concave en subissant une dépression. Dans le cas où des lames plus larges sont employées, un de nos parqueteurs optera pour les lames de parquet contrecollées. Sa stabilité sera plus importante et l’installateur se permettra une largeur de lames plus conséquente. Une des étapes majeures dans cette méthode est la mise en place d’un film pare-vapeur. Une sous-couche fine sera également installée pour éviter les bulles d’air. Pour conclure, la pose de parquet sur chape chauffée doit toujours être faite par un professionnel en la matière. D’ailleurs, notre société dispose de plusieurs experts. Certains parquets peuvent se poser sur un sol chauffant réversible. Toutefois, pour que cela fonctionne, il est impératif de suivre les conditions et règles de pose imposées par le fabricant.

Découvrez tous nos conseils.